Alice Domon, une disparue d’Argentine

Lecture
samedi 23 juillet 2016
par  Alain Daffos

Adaptation Alain Daffos et Jean Stéphane
Lecteurs Gaby Etchebarne, Alain Daffos et Jean Stéphane
Accompagnement musical Aluminé Guerrero et Aude Marissal

Alice Domon, - Cathy était son prénom de religieuse - a été victime comme tant d’autres, de la dictature du Général argentin Jorge Videla. Elle avait quitté sa congrégation des sœurs des Missions étrangères un an avant sa mort. Un choix qui ne cessa de « la creuser » afin de garantir, écrit -elle, « sa liberté de choisir, d’aller toujours plus loin dans cet enfoncement sans retour auprès de ceux, plus pauvres, plus délaissés, plus méprisés que ceux auxquels elle consacrait déjà sa vie gratuitement ». Elle s’activait en effet à porter secours aux argentins qui en avaient le plus besoin, tels les enfants déficients mentaux profonds, les habitants des bidonvilles, les petits paysans exploités par les patrons. Pour s’être solidarisée avec les Mères de la place de Mai, qui militaient pour retrouver les gens séquestrés ou disparus, elle fut arrêtée, torturée avant d’être assassinée en décembre 1977.

Les lettres qu’elle écrit à sa famille établie dans le Doubs, entre janvier 1967 date de son arrivée en Argentine jusqu’en novembre 1977, peu avant sa disparition, font état de la personnalité et de l’itinéraire d’une femme témoin éprise de justice et d’humanité.

CAVE POESIE - René Gouzenne

MARDI 3 AVRIL A 19h30

71 rue du Taur - Toulouse - Métro Capitole -
Renseignements : 05 61 23 62 00


Navigation

Articles de la rubrique

  • Alice Domon, une disparue d’Argentine

Agenda

<<

2018

 

<<

Août

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois